Connect with us

More Videos

Les ingrédients pour 6 personnes :

1,5 kg de poisson frais perche pour moi ( sinon à votre convenance mérou, colin….)

1 morceau de yet (mollusque fermenté et séché)

1 morceau d’adjovan ( poisson fermenté séché)

4 gros calibre de chaque ( carottes, navets, tomates fraîches, aubergines africaines)

6 gombos frais équeutés ( ne pas prononcer le S à la fin svp)

1 petit chou blanc

1 petit manioc

2 gros oignons en dés

4 tomates fraîches bien mûres concassées

4. cubes de bouillon

1/2 litre d’huile d’arachide

250 g de concentrée de tomate sel, poivre noir en grain

1 kg de riz ( entier, cassé à votre convenance )

Pour la farce :

1 bouquet de persil lavé équeuté

4 gousses d ‘ail

1 cs d’huile

1/2 cube culinaire sel, poivre noir en grain environ une vingtaine

2 piments frais rouges équeutés

PREPARATION

1/ Je procède ainsi : Je vide, lave et coupe en tronçon mon poisson que je sale légèrement des des deux côtés et le réserve.J’épluche le manioc, les carottes, les navets. Je coupe le manioc en deux dans le sens de la longueur et retire la partie filandreuse du milieu avant de le couper encore une fois en gros morceaux. j’en fais de même pour les carottes et les navets. Le chou en 4 ou 6 morceaux. Les aubergines équeutés et coupés en deux ainsi que les tomates. Je gratte le corps du yet à l’aide d’un couteau et le coupe en morceaux. Je trempe tout ce beau monde dans un saladier d’eau sauf l’adjovan qui reste au sec. Le veinard !

2/ La farce :Dans le fond de mon mixeur je mets l’ensemble des ingrédients et je mixe. A l’aide de mon index je fais deux ou trois trous dans chaque morceau de poison et j’y introduit un peu de farce comme ceci et je le réserve. Je fais chauffer l’huile dans ma cocotte et y fais frire le poisson pendant 2 à 3 min sur chaque face. Je le réserve à nouveau.

3/ Pendant que le poisson frit, je met le riz dans un grand récipient, je le couvre d’eau et des deux mains je le lave en le frottant entre mes paumes. J’égoutte l’eau et recommence ainsi 3 fois de suite jusqu’à ce que l’eau soit claire. Je cuit ensuite le riz dans la partie supérieure de mon couscoussier ( dans lequel j’ai auparavant pris le soin de mettre un torchon humide essoré afin de perdre mon riz par les perforations de ce dernier ) pendant 30 min en y faisant un trou au milieu pour que la vapeur puisse s’ y échapper.Je le réserve.

4/ Ensuite, dans ma cocotte de friture je mets les oignons, le yet laisse cuire 2 min puis les deux tomates ( concassée et concentrée délayée dans un peu d’eau ) sel et poursuis la cuisson à feu doux pendant 10 bonnes min jusqu’à l’évaporation de l’eau et l’huile apparaisse à la surface. J’ y verse deux litre d’eau froide, couvre et porte à ébullition. Je mets tous les légumes couvre et laisse mijoter ( j’ajoute le poisson au bout de dix min ) pendant 20 min sans oublier de l’assaisonner.

5/ Au terme des 20 min je sors tous les légumes et le poisson que je mets dans une autre cocotte avec environ 3 louches du bouillon, je rectifie l’assaisonnement avec le sel, le cube culinaire et poursuit la cuisson à feu doux.

6/ vient le moment de cuire le riz réservé. Je le mets dans ma cocotte mélange assaisonne au besoin et le cuit dans un premier temps à gros bouillons pendant environ dix min puis à petit feu. Je le goute pour en vérifier la cuisson et encore l’assaisonnement si besoin est. Mon thieboudienne rouge est prêt ! Ma recette de riz gras sent bon dans ma petite cuisine humm ! Il est de tradition de servir le riz gras dans un grand plat, de le recouvrir de légume, du poisson, de s’y attabler tout autour et de le déguster tout en l’appréciant car la cuisinière aura passée toute la matinée à le concocter avec amour pour sa famille.

http://www.recette-afrique.fr

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *