Ingrédients

  • Okok
  • Noix de palme
  • 1/3 ou maxi demi litre d’huile de palme
  • Arachide
  • Poisson sec bifaga
  • Ecrevisses
  • Peau de bƓuf
  • Viande de bƓuf
  • Manioc
  • Sel
  • Piment

Préparation

Faire chauffer l’huile rouge sans la blanchir. des qu’elle chauffe, mettre les morceaux de viande de bƓuf et laisser frire 3 Ă  5minutes Ă  feu moyen.

Ajouter l’okok lavĂ©.
Entre-temps apprĂȘter la peau . Choisir une peau un peu Ă©paisse et ferme .
Perso, l’astuce pour donner du gout Ă  la peau est de la prĂ©cuire Ă  part avec peu d’eau , un oignon hachĂ© ,1piment jaune entier et du sel .15minutes puis rĂ©server. Mais c’est un choix.
Frire l’okok jusqu’a ce que ça commence Ă  coller
Couleur changĂ©e . C ok. Si vous n’avez pas encore le jus de noix de palme , ajouter 2 verres d’eau en attendant . Ou alors mettez assez d eau pour la suite si vous n’allez pas utiliser les noix.
Piler les noix de palme bien cuites . Puis ajouter de l’eau pour extraire le jus.
Tamiser le jus de noix de palme et ajouter dans la marmite .
Laisser bouillir sans saler.
Le fait de vite saler rendra vos feuilles d’okok plus dures.
Nettoyer le poisson sec . Perso, je conserve leur peau aprĂšs l’avoir lavĂ© Ă  l’Ă©ponge.
Ajouter les bifagas aprĂšs 30minutes . leur fumet est l’essence de la rĂ©ussite de ce met
Laisser bouillir encore 20 Ă  30minutes
Ajouter la poudre d’arachide lĂ©gĂšrement grillĂ©es au prĂ©alable (on chauffe les arachides dans une poĂȘle Ă  deux doux juste pour les sĂ©cher ).
Saler et laisser cuire l arachide tranquillement
Ma peau etait dure . Donc je l’ai ajoutĂ©e 40minutes aprĂšs l’arachide. Si votre peau de boeuf est dĂ©jĂ  cuite Ă  point, ajoutez plutĂŽt en fin de cuisson.
L huile va remonter quand l’arachide commence a cuire.
Nettoyer et passer un peu les Ă©crevisses Ă  la pierre.
Ajouter les Ă©crevisses minimum 1h 15 aprĂšs les arachides ou 15minutes avant la fin de cuisson.
Au total, Laisser les arachides cuire au moins 1h30…..voire 2h pour un Ekok bien rĂ©ussi. Plus l arachide est cuit et mieux c’est
Tenir compte de la grosseur de la marmite.
ArrĂȘtez le feu quand vous avez la texture voulue. Certains prĂ©fĂšrent plus lĂ©ger et ajouteront de l’eau.
Ne pas oublier que l’okok s’Ă©paissit en refroidissant ..donc ne le faites pas trop lourd.
Avec un bon manioc farineux ou le taro! BON APPETIT
J adore le réchauffé.
Au cƓur du goĂ»t .
â˜șâ˜ș

Auteur

  • Adepte dĂ©vouĂ©e des Arts de la Table et de la Gastronomie, notre objectif, transformer la satisfaction d'un besoin naturel en un plaisir raffinĂ©.Cette page est une source d'inspirations pour sublimer vos plats, Ă©pater vos convives