« Alile »

De cuisine by JULIENNE N 2020
Le riz « alile », un plat qui n’a rien à envier à la paella et qui nous apprend à consommer les fruits de mer du terroir africain, autrement.

Ingrédients

Pour 2 personnes
  • 500 g de coques( fruits de mer)
  • Du riz blanc pour 2 personnes
  • 4 crevettes
  • 1 cuillère à soupe et 1 demi d’huile de palme rouge
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • ⅙ d’un poivron rouge
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron jaune
  • 1 bouillon de légumes déshydraté
  • Ciboulette
  • Persil
  • Aubergine africaine ( facultatif)
  • Nététou pour faire le soûl ( facultatif)
  • Piment ( facultatif)
  • 40 g de gros sel pour le dessablage des coques dans 1 litre d’eau.
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Faire le dessablage des coques dans 1 litre d’eau avec à peu près 40 g de gros sel. Attendre une demi heure et mélanger les coques, avant de les laver soigneusement à l’eau Claire et les réserver pour la cuisson.
  2. Ce procédé est valable pour beaucoup de fruits de mer à coque.
  3. Préparer au préalable, tous les ingrédients de manière à faciliter la cuisson car il faudra les mettre à cuire à la suite.
  4. Faire cuire à part, la quantité de riz pour 2 personnes et au moment de couvrir le riz pour finir sa cuisson, poser par-dessus, l’aubergine africaine et le nététou, si souhaité.
  5. À feu moyen, faire revenir l’oignon 2 minutes dans une cuillère à soupe et un demi d’huile de palme rouge. Ajouter l’ail écrasé au presse-ail, remuer 1 minute. Ajouter le poivron, et remuer 2 minutes.
  6. Ajouter les fines herbes, ensuite les crevettes, les coques et laisser revenir encore 5 minutes.
  7. Ajouter le bouillon de légumes, 2 cuillères à soupe de citron jaune, une pincée de sel et poivrer. Laisser cuire à couvert pendant 10 minutes à feu moyen, en remuant à mi-cuisson. Pour le piment, si besoin, il faut l’ajouter 5 minutes avant la fin de cuisson des coques et après avoir fait le mélange à la moitié de la cuisson.
  8. Au bout des 10 minutes de cuisson, éteindre le feu et retirer les coquillages sans leur contenu. Garder les coquillages encore pleins pour décorer le plat. Il faut jeter les coques qui ne se sont pas ouvertes pendant la cuisson.
  9. Ajouter la quantité de riz blanc cuit, pour deux personnes et mélanger, jusqu’à absorption total du fond de sauce.
  10. Dresser avec les coques réserver, l’aubergine africaine et le nététou, cuits dans le riz, en fin de cuisson.

Auteur/Autrice


Publié

dans

,

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *